Nous vivons aujourd’hui de grands bouleversements technologiques, économiques et sociaux : Internet et les réseaux sociaux sont une révolution à part entière dont nous ne mesurons pas encore toutes les conséquences sur notre quotidien, sur notre communication et sur notre manière de vivre notre foi.

Où vous situez-vous face à ce changement ? Avez-vous sauté dans le train en marche ou l’avez-vous laissé filer devant vous ?

Pour vous aider dans votre réflexion, nous vous proposons deux étapes indispensables :

  1. Faites faire un diagnostic sur votre communication
  2. Faites appel à une expertise de professionnels

Faites le test : osez demander autour de vous !

Etes-vous toujours conscient du regard que l’on porte sur votre organisation ? Vos habitués, des visiteurs ou toutes nouvelles personnes : que disent-elles sur vous ? Aimeriez-vous le savoir ? Attention : c’est à double tranchant ! N’attendez pas que des compliments, des approbations qui s’approchent de la flatterie mais préparez-vous à entendre la vérité : des critiques et des remarques portant sur vos vecteurs de communication.

On dit que la première impression est la bonne…

Vous allez manger au restaurant. Vous avez le choix, vous êtes dans une rue piétonne qui regorge de restaurants.

Vers lequel allez-vous vous diriger ? Comment allez-vous orienter votre choix ? En fonction de quel critère : le menu, la vitrine, l’éclairage, la déco intérieure, le confort des chaises, s’il y a du monde ? En un seul coup d’oeil, vous allez embrasser l’ensemble et trois secondes après, vous pousserez la porte.

La fin du dîner approche, le serveur revient avec la note. Il veut savoir si “tout s’est bien passé”. Allez-vous lui répondre poliment, en masquant la vérité ou plutôt avec sincérité, tout en restant posé et respectueux ?

  • Madame, Monsieur, avez-vous passé une agréable soirée ?
  • Mmmm, merci.

Il repart, et votre femme se penche vers vous :

  • Pourquoi tu ne lui as pas dit ?
  • Quoi ? Que le steak était trop cuit ? Bah, je n’allais pas faire un scandale !
  • Juste leur dire ! C’est dommage, l’accueil est chaleureux, la déco vintage, mais bon, peut-être que toucher un mot à leur chef les aiderait, non ? Tous ces clients qu’ils doivent perdre juste pour une histoire de cuisson !

Vous me suivez ? Ce restaurant a fait des efforts sur sa décoration intérieure, cela vous a séduit, c’est tendance. Le personnel est souriant, prévenant, rien à dire sur le service impeccable. Mais question grillade, c’est un peu loupé, et c’est dommage ! Parce que si votre première impression était bonne, la suite l’est beaucoup moins. Vous êtes déçu et vous ne reviendrez pas…

L’assiette, ici, c’est la communication. Vous avez misé sur de grands locaux, sur une équipe d’accueil souriante, mais si vous n’affichez pas une image plus du tout adaptée ou insuffisante, plus du tout pertinente ni ascensionnelle, comment atteindrez-vous les futures générations ?

Offrez-vous une deuxième chance de faire bonne impression !

Un de mes amis, le Pasteur Philippe Joret, a une méthode imparable. Il paie un “parfait inconnu” pour qu’il assiste à un culte et il lui demande un rapport sur ses impressions. Un regard sincère, franc, honnête d’une personne qui ne jouera pas sur l’affectif ni l’émotionnel. Sans état d’âme : exprimer ce qu’elle pense de tout ce qu’elle a vu, entendu, observé, une vue d’ensemble. Le premier regard, puis le regard qui sonde.

Adressez-vous à tout le monde

Préparez-vous à bombarder votre entourage de questions à :

  • quelques-uns de vos habitués,
  • des amis que vous invitez le temps d’un week-end,
  • des pasteurs,
  • des étudiants…

Évitez de vous adresser à “Monsieur Oui-Oui”, qui ne va pas oser vous faire les bonnes remarques par peur de vous vexer, qui est d’accord sur tout, qui n’a pas forcément une opinion tranchée par peur de vous contredire ou de blesser.
Puis, faites une synthèse en regroupant les réponses par canal de communication.

2 Faites appel à une expertise de professionnels

Face à cette révolution digitale qui a déjà commencé, en tant que chrétiens, deux choix s’offrent à nous : la subir ou la dompter pour faire rayonner le message du Christ à travers le monde qui nous entoure.

Depuis plusieurs années, nous accompagnons les organisations chrétiennes dans leur volonté de changement, en les encourageant à voir, dans cette révolution digitale, non pas comme la chronique d’une fin annoncée, mais plutôt une formidable opportunité de repenser notre manière de communiquer, d’interagir et de se développer.

  1. Créativité
  2. Intensité
  3. Audace

Voilà 3 piliers de notre réflexion quotidienne chez Progressif Media.

Notre volonté est de vous accompagner vous aussi dans ce changement, en vous permettant de le vivre comme une révolution qui va impacter le monde d’aujourd’hui et de demain.

On ne parle plus de progrès mais d’explosion exponentielle
quand il s’agit d’internet et des réseaux sociaux

Si cet article vous a ouvert les yeux sur la nécessité d’entreprendre un bilan sur votre communication, alors que votre test ne vous a laissé voir que la partie cachée de l’iceberg,
Ou si vous avez peur de mal supporter les critiques,
Ou que vous ne savez pas quelles personnes pourront véritablement vous renseigner sur votre image,

Contactez-nous :
Notre regard d’experts sera percutant et décisif pour vous aider à amorcer un changement qui va révolutionner la vision de votre organisation. Notre analyse rebondira sur les commentaires que vous apporterez sur l’ensemble de votre communication.

CTA_BLOG