1 – Exister sur google

Il y a le réflexe de google-lisation. Généralement, quand une personne nous parle d’une chose que nous ne connaissons pas, nous la tapons dans Google, et en fonction de ce que nous allons trouver, nous allons nous faire un avis, positif ou pas.

En existant sur Google, vous vous assurez de faire entendre votre voix, vous ne laissez pas les autres vous présenter.

Si votre organisation est naissante, il est encore plus important d’avoir un site internet. Il s’agit de votre carte d’identité. En faisant l’effort d’exister, vous envoyez un message rassurant à l’internaute qui ne vous connaît pas.

2 – Créer un premier contact, se présenter de manière différente

Un site c’est votre représentant sur internet, votre hall d’accueil et sûrement le premier contact avec un nouveau venu. Vous captez toute son attention. Les premiers instants vont être décisifs, car on décide de rester sur la page en quelques secondes. Internet nous offre la possibilité de nous présenter de manières différentes : en images, en vidéos, en audio ou par un live. Il vous appartient d’être créatif et de créer un contenant le plus pertinent possible pour les personnes à qui vous souhaitez vous adresser.

3 – Donner des outils de partage pour vos membres

Tout contenu voyage et se partage. Un site de qualité est comme une brochure de présentation de votre organisation. Vous offrez une opportunité à vos membres de partager un support de qualité à leur entourage qui ne vous connaît pas encore. Plus le site et son contenu seront de qualité, plus vos membres vont avoir envie de l’envoyer par email à un ami, de partager une prédication sur Facebook ou de twitter une citation.

4 – Centraliser les informations et ressources

Semaine après semaine, vous créez un contenu : prédication, dossier, leçon pour enfants, topo pour jeunes, témoignages, articles… Un site internet vous permet de donner une seconde vie à vos contenus et de les centraliser dans un même endroit pour permettre à vos membres de les consulter plus tard ou de les partager à un ami. Vous créez aussi une opportunité à des gens de vous trouver via Google à travers une recherche.

5 – Communiquer avec votre assemblée de manière créative

Internet vous permet de communiquer les informations pratiques, mais aussi de communiquer une vision ou un projet de manières différentes. Vous pouvez filmer un témoignage, faire un mini reportage, créer un diaporama, etc. Le champ des possibles est immense. Avez-vous pensé à faire un blog ? Partager vos découvertes ?

6 – Annoncer Jésus

En utilisant des outils comme connaître Dieu et en publiant une vidéo d’évangélisation comme les 4 points, vous donnez la possibilité aux amis de vos amis ou à des internautes de passage sur votre site de découvrir le message du Salut.

7 – Proposer une autre manière de donner

Nous utilisons de moins en moins nos chéquiers, nos porte-monnaie sont devenus vides. Désormais, nous faisons beaucoup plus usage de notre carte bancaire. En proposant la possibilité de payer en ligne, vos membres pourraient facilement vous montrer leur soutien et leur générosité.

8 – Rassurez les autorités locales

Parfois, nos organisations chrétiennes peuvent être la cible de critiques et de calomnies. L’un des premiers réflexes des commerçants du coin ou des hommes politiques va être de vous chercher sur Google. S’ils y trouvent un site accueillant, avec une possibilité de vous contacter rapidement, vous véhiculez un message très clair et vous éliminez un grand nombre d’a priori.

Pour résumer, prenez le temps de créer un site de qualité !