Pour citer Mark Twain : «Le courage est la résistance à la peur : la maîtrise et non l’absence de peur».

Entreprendre un projet, démarcher un client, contacter un supérieur, désamorcer un malentendu.. voilà quelques exemples qui peuvent paraître une montagne infranchissable.

Pour résister à la peur, rien de mieux que d’anticiper «l’affrontement». Et oui, on ne va pas au front en «tongs»!

6 Astuces pour se préparer à un échange qui vous fait peur :

  • Préparez votre échange par écrit et connaissez vos objectifs
  • Posez-vous les bonnes questions (qui est en position d’autorité ? serez-vous amenés à vous revoir ? quels sont les enjeux ?)
  • Résolvez les problèmes avant qu’ils n’apparaissent
  • Anticipez les arguments de l’autre partie
  • Utilisez des faits
  • Nourrissez des pensées positives (si vous êtes certain qu’une discution sera désastreuse, elle le sera probablement!)

6 Astuces pour résister à la peur pendant un échange :

  • Respirez et ne soyez pas pressés d’en finir
  • Réfléchissez avant de parler, le «blanc» est votre allié
  • Prenez des notes (cela peut aider à rester concentré)
  • Ne faîtes pas de promesses que vous ne pourrez pas tenir
  • Ayez un langage corporel positif (décroiser les bras et sourire par exemple)
  • Ne soupçonnez pas le mal