La petite conversation a la réputation d’être pauvre, pourtant elle est un brise glace efficace et ouvre la voix pour des échanges plus solides et intimes; c’est un tremplin efficace pour conclure un marché ou nouer une relation professionnelle amicale et durable !

5 conseils pour devenir un as dans l’art de la «petite» conversation au travail

1/ Entraînez-vous ! Si adresser la parole à des inconnus au travail est difficile, entraînez-vous d’abord dans votre quotidien : traversez le centre commercial et dites «bonjour» à 10 personnes. Puis dans une soirée, cherchez une personne inconnue et qui a l’air disponible (vous ne progresserez pas en vous «cachant» dans un groupe)

2/ Révisez ! Que vous soyez dans la voiture, à pied ou dans le train, prenez 5 minutes avant votre rendez-vous professionnel pour prévoir deux ou trois sujets de conversation «banale»

3/ Prenez les devant ! Dites «Bonjour» en rappelant votre nom; cela pourra éviter une situation embarrassante à votre interlocuteur

4/ Soyez honnête ! Ne faîtes jamais semblant de connaître un nom que vous auriez oublié; dites simplement «je suis désolé j’ai oublié votre nom»

5/ Commencez par une affirmation enchaînée d’une question ouverte qui attendra une réponse autre que «oui» ou «non»

Voici quelques exemples
«Quelle belle journée ! Quelle est votre saison préférée ?»
«Quel beau bâtiment ! Vous êtes là depuis longtemps ?»
«Vous avez l’air en forme ! Quel est votre secret ?»
«J’ai lu telle nouvelle dans le journal. Qu’en pensez-vous ?»

Allez c’est parti, vous êtes sur le point de découvrir à quel point vous êtes talentueux !