Se créer une présence sur les réseaux sociaux n’est jamais chose facile : il faut du temps, de l’investissement, et du suivi !
Voici 4 étapes primordiales dans la création de votre stratégie social média :

1/ Connaître sa cible et communiquer en conséquence

La première question à se poser : Quelle est la cible qui sera concernée par mon produit, par ma prestation ?

On ne communique pas de la même manière quand on s’adresse à des adolescents, des étudiants, des jeunes professionnels, un directeur d’entreprise ou encore une mère au foyer ! C’est votre cible qui définit tout le reste de votre stratégie !
Pour certains le vouvoiement sera de rigueur alors que pour d’autres vous serez plus crédible en tutoyant et en communiquant de manière décontractée : chaque cible a ses codes et des caractéristiques bien précises.
Un conseil : Mettez votre stratégie par écrit et conservez-la. Une petite piqure de rappel ne fait jamais de mal :-)

 

2/ 1 réseau social = 1 objectif

Il n’y a rien de pire que l’image paralysée d’une marque, renvoyée par un compte inutilisé !
Les internautes concluent alors que la boîte ne produit rien même si ce n’est pas le cas.

Facebook, Google +, Twitter, Linked’in, Instagram, Four square… Il existe des dizaines et des dizaines de réseaux sociaux !
Faites une liste de ceux qui nécessitent votre présence et ceux qui paraissent secondaires par rapport à votre secteur d’activité.
Il vaut mieux se concentrer sur deux ou trois réseaux sociaux que d’être présent partout mais sans activité, sans suivi.

Un conseil : Utilisez chaque réseau social avec un but précis et une ligne éditoriale spécifique.
Une fois les réseaux sociaux choisis, renseignez-vous, regardez ce qui s’y fait : on ne communique pas de la même manière sur Facebook que sur Twitter, sur Google + que sur Instagram… Il y a des règles et des fréquences de communication à respecter pour avoir une portée de publication optimale. De plus, si vous changez de style toutes les semaines les internautes ne pourront pas s’habituer à votre image de marque.

Par exemple à Progressif Média nous utilisons Instagram pour communiquer sur la vie intérieure de l’agence, avec des photos parfois drôles, alors que nous avons une communication plus officielle et sérieuse sur Facebook. Quand à Twitter nous l’utilisons pour communiquer sur le monde du web et de la communication en général. Nous essayons de suivre ces lignes éditoriales autant que nous pouvons pour éviter de dérouter nos internautes en mélangeant les styles.

3/ S’inspirer de la concurrence

S’inspirer n’est pas copier !

Les réseaux sociaux ont une plus-value certaine : vous pouvez rester au courant de ce que fait la concurrence et voir ce que font d’autres entreprises actives dans votre domaine ! Trouvez des pages à suivre pour vous garder inspiré quotidiennement et mettez-les en favoris : on appelle cela le principe de la veille informatique.
Il est important de faire la différence entre s’inspirer et copier : la veille vous permettra de vous inspirer mais il n’est pas conseillé de copier vos concurrents bien entendu ! L’inspiration vous permettra de travailler votre imagination et de trouver de nouvelles idées pour communiquer.

Un conseil : La veille peut être chronophage donc veillez à vous mettre un timer  pour ne pas passer trop de temps sur le web 🙂

 

4/ Le réseautage

Il n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui pour se mettre en contact avec des personnes. C’est l’un des points positifs avec l’avènement des réseaux sociaux.
Les concurrents sont des personnes comme vous et moi avec un objectif identique au votre : vivre de leur activité jour après jour.
Partant de ce principe, pourquoi ne pas vous faire connaître d’eux ?

Se faire connaître de la concurrence ne vous engage à rien : au pire des cas on vous ignorera officiellement (et on suivra votre activité officieusement), et au mieux vous allez gagner des collègues de travail, voir des amis !

Envoyez un message sympathique en disant que vous suivez ses activités et que vous appréciez son travail. Apprenez à le connaître et posez-lui des questions.
Ça ne devrait pas être trop compliqué de trouver des centres d’intérêts communs : après tout vous faites le même métier !

De plus, un atout indéniable du réseautage est qu’il permet l’échange de bons procédés !
Si vous voyez une page Facebook avec une grande communauté, proposez à la personne en charge de la page de diffuser une publicité pour votre entreprise. Elle vous demandera probablement un service en retour : à vous d’être créatif pour proposer un échange gagnant/gagnant qui pourra l’intéresser. Vous serez surpris de voir à quel point vos concurrents peuvent rapidement se transformer en amis et connaissances professionnelles !

Avec ces 4 clés vous êtes prêts pour lancer votre business sur les réseaux sociaux !
À vous de jouer !